Côte d’Ivoire – Tirs d’hélicoptères et chars détruits ce mardi à Yopougon

Les forces onusiennes ont procédé à des tirs héliportés mardi aux environs de 18 heures 30 dans la commune de Yopougon.
Des sources proches de l’état major des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) ont révélé que ces tirs étaient destinés à détruire cinq chars dont disposaient encore les mercenaires qui font la résistance dans cette commune acquise à la cause de Laurent Gbagbo, le président sortant.
“L’ONUCI est en train de détruire les chars découverts à Yopougon”, a indiqué une source bien introduite au Golf Hôtel avant d’ajouter: “Des miliciens et autres mercenaires qui font encore la résistance verront leur espoir réduire à néant avec cette intervention des forces impartiales”.
Une autre source révèle également que les mercenaires libériens et les miliciens qui continuent de combattre sont appuyés par des éléments des ex-Forces de défense et de sécurité (FDS), notamment les très redoutés Fusilleurs Marins Commandos (FUMACO).
“Les miliciens ne peuvent manipuler ces engins de la mort. Seuls des professionnels des forces pro-Gbagbo en ont la capacité. C’est d’ailleurs à cause de ces armes lourdes dissimulées dans la commune de Yopougon que les miliciens sont encouragés à poursuivre les combats”, précise cette source.
L’assaut final lancé depuis deux jours par les FRCI se poursuit toujours à Yopougon. Les miliciens seraient désormais confinés dans la zone de Locodjoro vers la base navale.
Connectionivoirienne.net

Commentaires Facebook

Les commentaires sont fermés.