Côte d’Ivoire: Paris entérine la nomination d’Ali Coulibaly, ambassadeur de Ouattara

La France a donné mercredi en Conseil des ministres son agrément à la nomination par Alassane Ouattara d’un nouvel ambassadeur ivoirien à Paris, Ali Coulibaly, a annoncé la présidence française.

Ex-journaliste, Ali Coulibaly était jusqu’à ces derniers jours conseiller diplomatique de M. Ouattara.

La fonction d’ambassadeur en France, ancienne puissance coloniale et partenaire économique essentiel, est un poste clé pour le pouvoir ivoirien.

Pour Paris, Ali Coulibaly remplace Pierre Kipré, un proche de Laurent Gbagbo. Fin décembre, un groupe d’une trentaine de partisans d’Alassane Ouattara avait brièvement occupé l’ambassade ivoirienne à Paris. A leur sortie du bâtiment, ils avaient assuré avoir “juste décroché le portrait de Gbagbo”.

Cet agrément survient alors que de nouvelles violences ces derniers jours en Côte d’Ivoire illustrent encore davantage la persistance de la crise dans laquelle ce pays est plongé depuis l’élection présidentielle du 28 novembre.

A l’issue du scrutin, le président sortant Laurent Gbagbo et son rival Alassane Ouattara ont tous deux revendiqué la victoire.

La communauté internationale ne reconnaît que celle d’Alassane Ouattara et a demandé à Laurent Gbagbo de quitter le pouvoir.

A la veille de Noël, l’Assemblée générale des Nations unies avait entériné la désignation par Alassane Ouattara d’un nouvel ambassadeur ivoirien, Youssouf Bamba. Peu après, la Belgique avait reconnu comme nouveau représentant ivoirien à Bruxelles une chargée d’affaires choisie aussi par M. Ouattara.

ouest-france.fr

Commentaires Facebook

Les commentaires sont fermés.