Côte d’Ivoire – les Etats-Unis évacuent le personnel d’ambassade non-essentiel

Les Etats-Unis ont dit autoriser le départ de son personnel d’ambassade non-essentiel en poste en Côte d’Ivoire, confrontée à des violences qui ont fait entre neuf et une trentaine de morts ces derniers jours.

Le département d’Etat “a autorisé le départ du personnel non-essentiel et les familles du personnel de l’ambassade américaine” en Côte-d’Ivoire, est-il dit dans un communiqué publié jeudi soir.

La diplomatie américaine avait déjà appelé ses concitoyens à éviter de se rendre dans le pays, théâtre d`affrontements violents entre les partisans de Laurent Gbagbo et d`Alassane Ouattara, les deux présidents proclamés.

Le département d`Etat souligne que la section consulaire de l’ambassade à Abidjan “a temporairement restreint tous les services consulaires à l`exception des services d`urgence pour les citoyens américains”.

Dans le communiqué, la diplomatie américaine ajoute que les tensions sont vives et qu’un “ressentiment anti-américain n’est pas à exclure”.

Le prérimètre extérieur de cette même ambassade américaine a été touchée jeudi par une roquette, sans faire toutefois de victime.

Durant la journée de jeudi, de onze à une trentaine de personnes, selon les bilans, ont été tuées au total et au moins 80 blessées.

Vendredi, les forces de l’ordre fidèles à Laurent Gbagbo quadrillaient Abidjan, où les partisans de son rival Alassane Ouattara n’ont pas repris leur marche vers la télévision d’Etat.

Commentaires Facebook