Cote-d’Ivoire des blessés par balles à Bouaké: “Les autorités démentent tout affrontement loyalistes-mutins”

Des «affrontements entre militaires loyalistes et soldats mutins» qui avaient étés signalés à Bouaké depuis cette matinée de dimanche, sont catégoriquement “démentis” par “les plus hautes autorités de la Côte-d’Ivoire”.

Nos informations indiquent au moins 5 blessés civils dans le secteur de la Cathédrale à la suite de coups de feu tirés tôt dimanche matin alors qu’une messe se tenait.

D’autres informations font état de la libération des 4 corridors principaux d’accès à la ville. Une information à son tour démentie par des mutins.

Des tirs sporadiques ont été entendus dans plusieurs localités du pays ce dimanche. Notamment à Abengourou, Daloa et Bouaké.

Hervé Coulibably / Connectionivoirienne

Commentaires Facebook

Les commentaires sont fermés.