Côte d’Ivoire: Doudou Diène demande la liberté provisoire pour Mme Gbagbo

Cote-d-Ivoire-Simone-Gbagbo-reste-en-prison_mode_une

Doudou Diène, juriste sénégalais, expert indépendant des Nations unies sur les droits de l’homme, qui vient d’effectuer un séjour de 10 jours en Côte d’Ivoire dans le cadre d’une mission onusienne a rencontré Simone Gbagbo, ex première dame de Côte d’Ivoire à Odienné, dans le nord-ouest du pays.

Pour ce dernier il faudrait que “le FPI rentre dans le dialogue politique”. “L’équité c’est de faire en sorte que tous ceux qui ont commis des violations contre les droits de l’homme quelques soient leurs origines ethniques, leurs bords politiques fassent l’objet de poursuites” a t-il poursuivi au micro de la radio RFI. Il a salué le fait que la justice ivoirienne s’engage à juger elle-même le cas Simone Gbagbo. Concernant l’état de santé de Simone, il a affirmé que les deux années passées en détention ont agi physiquement sur cette dernière, mais qu’elle a toutefois gardé la même force de caractère et sa vigueur intellectuelle. Il a rassuré les auditeurs sur le fait qu’il ferait tout pour que cette dernière bénéficie de ces droits, à la santé, au recours à un avocat entre autres.

A ses yeux Simone Gbagbo devrait bénéficier dans un premier temps de la liberté provisoire, tout comme les membres du FPI libérés précédemment. Simone Gbagbo a manifesté le souhait que des membres de sa famille puissent venir lui rendre visite.

lanouvelletribune.info

[Facebook_Comments_Widget title=”” appId=”144902495576630″ href=”” numPosts=”5″ width=”470″ color=”light” code=”html5″]

Commentaires Facebook

Les commentaires sont fermés.