Côte d’Ivoire – Bataille entre factions FRCI pour le contrôle du port de San-Pedro

Des tirs à l’arme lourde ont été entendus mercredi après midi. Les populations ont vite fait de se terrer chez elles.
“ça tire fort. On ne peut pas sortir”, a confirmé une habitante de la cité portuaire du sud-ouest de la Côte d’Ivoire, jointe par téléphone à 18 heures.
Un autre habitant de San-Pedro a localisé les tirs dans la zone du port autonome.
Une source proche de l’état major des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) a indiqué qu’il s’agit d’un conflit entre les deux chefs qui gèrent la ville portuaire. “Les civils n’ont rien à avoir dans ce conflit. Nous sommes informés et les choses vont rentrer dans l’ordre d’un moment à l’autre”, a rassuré la source. Qui précise: “Ces deux chefs de la ville se battent pour le contrôle d’une partie de San-Pedro”.
Cette ville est passée sous le contrôle des FRCI pendant l’offensive des forces fidèles au Président Alassane Ouattara.
Les populations craignent actuellement que la crise interne entre les chefs n’entraîne un recours massif aux combattants libériens.
San-Pedro, faut-il le souligner est le premier port du pays pour l’exportation du cacao dont la Côte d’Ivoire est le premier producteur mondial. Cette ville est située dans une zone, pas loin de la frontière libérienne.
Connectionivoirienne.net

Commentaires Facebook

Les commentaires sont fermés.