Côte d’Ivoire bicéphalisme UGTCI – La tendance Adé Mensah occupe le siège de l’Union

DSC_0679(2)

Abidjan- Le siège de la centrale syndicale de l’Union générale des travailleurs de Côte d’Ivoire (UGTCI) communément connu sous l’appellation de la Bourse du travail de Treichville est désormais sous occupation de la tendance de l’ex-secrétaire général, Adé Mensah, qui a pris possession des lieux samedi, lors d’une cérémonie de remise de clé devant un huissier, a constaté l’AIP.

L’ex-patron de la toute première centrale syndicale de Côte d’Ivoire a indiqué exécuter une décision de justice rendue le 24 avril par la cour d’appel d’Abidjan annulant la légalité de l’assemblée générale de 2012 et le rétablissant dans ses droits du secrétaire général légitime.

Tout en promettant de convoquer une réunion extraordinaire dans les jours à venir, M. Adé Mensah a remercié celle qui a intenté cette action en justice en la personne de Vléhi Suzanne et qui lui permet de se mettre à nouveau au service de la jeune génération.”Je ne suis pas surpris du travail que vous avez battu en mon absence. A mon âge, je n’ai pas voulu me battre mais je savais que j’étais dans le vrai et que j’allais gagner”, a-t-il confessé à l’endroit de Me Vléhi qu’il a nommée séance tenante comme le numéro 2 de l’UGTCI à savoir au poste de SG adjointe.

Une assemblée générale élective avait porté à la tête de la centrale le camarade Ebagnérin Joseph en 2012. Mais le groupe d’Adé Mensah avait contesté la légitimité de cette AG sous prétexte qu’elle n’avait pas été organisée par le bureau sortant, a-ton appris.

(AIP)

Commentaires Facebook

Les commentaires sont fermés.