En Côte d’Ivoire des syndicats de la santé en grève le 13 avril pour les “déblocages de salaires”

conference-etudiant-SYNESS-0008

Par Patrice Allégbé

La Coordination des 14 syndicats du secteur de la santé en Côte d’Ivoire a annoncé lundi une grève à partir du 13 avril pour réclamer au gouvernement ivoirien le “déblocage” indiciaire des salaires, dans une notre transmise à ALERTE INFO.

Outre ce point de la plate-forme revendicative, la Coordination exige le paiement d’”arriérés” de solde de “près 60 mois”, les “primes de logement, de garde”, ainsi que le profil de carrière et la spécialisation des médecins.

Ce “mot d’ordre” intervient après “l’annulation de la rencontre” du Premier ministre ivoirien, Kablan Duncan, avec les 14 syndicats de la santé, lundi à 18H30 GMT à la primature, le Cabinet du chef du gouvernement ivoirien.

La coordination a annoncé le “dépôt” dès mardi d’un “préavis de grève” et compte entrer en grève le 13 avril “si rien n’est obtenu” à l’issue des négociations avec les autorités.

Le porte-parole du gouvernement ivoirien, Bruno Koné, a assuré mardi que la décision de déblocage des salaires des fonctionnaires, qui a “effectivement commencé en 2014”, sera respectée, dénonçant un “chantage” de certains agents, après un Conseil des ministres.

Le gouvernement ivoirien a décidé en 2014 d’une revalorisation générale des salaires et le déblocage sur cinq ans des avancements des fonctionnaires.

Quelque 38.600 fonctionnaires ont eu leurs salaires “totalement débloqués en janvier 2014 pour une enveloppe budgétaire de 23,4 milliards” de Fcfa, a précisé M. Koné, ajoutant que cette opération de régularisation de leur situation administrative “se poursuit”.

PAL

Commentaires Facebook

Les commentaires sont fermés.